Masculins / OL - FC Lorient

Un festival en guise de confirmation

Publié le 24 septembre 2014 à 21:00:00
Les Lyonnais n’ont fait qu’une bouchée de l’équipe lorientaise en s’imposant 4 à 0. Ils confirment ainsi leur regain de forme en ce mois de septembre grâce à une prestation solide défensivement et à un spectacle offensif de haut vol. Une très belle soirée…

Le contexte

La confirmation du renouveau olympien est attendue. Après une seconde moitié d’août très compliquée, les Lyonnais ont montré beaucoup de progrès dans tous les domaines, ce qui leur a permis de donner du fil à retordre au champion parisien et à son dauphin monégasque. Un nul et un succès sont venus récompenser ce regain de forme. A eux de maintenir le rythme face à Lorient.

L’adversaire

Aboubakar, Alliadière, Ecuele Manga, son entraîneur légendaire Gourcuff…le FC Lorient a perdu beaucoup de ses munitions durant l’intersaison. Pas question pour autant de délaisser la philosophie de jeu chère aux Merlus et à leur nouvel entraîneur, Sylvain Ripoll, même si les résultats sont mitigés en ce début de saison avec deux succès pour un nul et trois revers.

Les équipes

Entré en cours de jeu contre le PSG, Bedimo est titulaire sur son flanc gauche. Tolisso retrouve donc sa position dans le milieu en losange aux côtés de Gonalons, Ferri et Fekir, positionné en numéro 10 derrière le duo d’attaque formé par Lacazette et N’Jie. L’équipe lorientaise a elle aussi été modifiée par rapport au week-end dernier, du fait des absences de Jouffre, Koné, Quercia et Abdullah. Jeannot a été préféré à Ayew.

Le premier acte

N’Jie allume la première mèche après un superbe raid solitaire. Lecomte ne se laisse pas cueillir à froid et détourne. Le Camerounais est encore à l’œuvre. Il trouve à l’entrée de la surface Lacazette qui ne laisse cette fois-ci aucune chance au portier lorientais. Les Bretons réagissent avec une frappe de Mesloub qui passe de peu à côté. Malgré cette petite frayeur, les Lyonnais sont parfaitement rentrés dans leur match…à l’image d’un N’Jie au four et au moulin dans ce premier quart d’heure. Il est cette fois-ci à la réception d’un centre de Jallet…c’est juste au-dessus. Lopes est à la parade sur une tentative excentrée de Guerreiro. N’Jie, parfaitement lancé par Lacazette, rate son lob. Il manque encore un peu de précision dans les derniers gestes pour faire le break. La vigilance reste donc de mise…l’égalisation est d’ailleurs toute proche suite à un cafouillage devant la cage de Lopes. Il y a de plus en plus d’espaces…Fekir en profite à cinq minutes du retour aux vestiaires. Décalé par Jallet, il trompe Lecomte d’un tir puissant du droit. Les Lyonnais ont profité d’une confiance retrouvée pour produire de belles séquences de jeu dans cette première période et ont été justement récompensés. Mais attention, Lorient semble ne pas avoir déposé les armes.

Le second acte

N’Jie repart au quart de tour. Il se fait la belle, dribble le gardien, avant de marquer tranquillement dans le but vide. Les Lyonnais prennent le large. Et ce n’est pas fini…d’une passe splendide tout en toucher, Tolisso trouve Fekir. En pleine course, le meneur de jeu contrôle et enchaîne du gauche. Spontanéité et efficacité. Quel spectacle ! Petite roulette de Gourcuff, contrôle en appui puis remise aérienne de Lacazette pour Ferri qui est tout proche d’enfoncer le clou d’une reprise de volée. Les Lorientais sont complètement dépassés par les initiatives lyonnaises et sont aphones offensivement depuis la pause, excepté cette frappe enroulée de Mostefa que Lopes enlève de la lucarne. Les Lyonnais ont légèrement levé le pied à dix minutes du terme de la rencontre, sans pour autant se mettre en danger. Tolisso avait même le cinquième but au bout du pied.

Résumé et perspectives

Quelques jours après leurs grosses performances contre Monaco et Paris, les Lyonnais ont  de nouveau livré une prestation de très haute facture contre Lorient, avec une belle capacité à créer du danger devant la cage adverse et un jeu de plus en plus huilé.

...

La feuille de match

Olympique Lyonnais 4 – 0 Football Club de Lorient (Mi-temps : 2 – 0)

A Lyon, stade de Gerland. Affluence : 32 523.

Arbitre : Sébastien Moreira.

L’équipe lyonnaise : Lopes – Jallet – Koné – Umtiti – Bedimo (Mvuemba 61’) – Gonalons – Ferri – Tolisso – Fekir (Yattara 75’) – Lacazette – N’Jie (Gourcuff 69’). Entraîneur : Hubert Fournier.

L’équipe lorientaise : Lecomte – Gassama – Lautoa – Bellugou – Le Goff – Mostefa – Coutadeur (Traoré 75’) – Mostefa – Sunu – Guerreiro (Diallo 69’) - Mesloub – Jeannot (Ayew 58’). Entraîneur : Sylvain Ripoll.

Buts : pour l’OL, Lacazette (5’), Fekir (39’, 68’), N’Jie (50’).

Avertissements : Pour Lorient, Lautoa (63’).

...

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte