Masculins / PSG - OL

La conférence de presse d’Hubert Fournier

Publié le 19 septembre 2014 à 10:04:00
L’entraineur lyonnais a tenu son point presse 48h avant le déplacement au Parc des Princes…

LE POINT SANTE

« Tout le monde est sur le pont. Henri (Bedimo) a fait sa première séance collective avec nous. On verra pour dimanche. Il ne pourra pas faire les trois matches consécutifs. Gourcuff titulaire ? C’est un peu tôt à mes yeux. Pour Milan (Bisevac), c’est un peu juste pour qu’il soit dans le groupe. Il faut être prudent.  On a hâte de récupérer tout le monde. Cela améliorera la productivité de l’équipe. Pour l’instant, il faut optimiser… mais on commence à avoir une effectif de qualité »

LE PSG

« Je pense qu’il doute pour avoir la même emprise sur leurs adversaires. Cela peut-être à double tranchant. Cette équipe aura à coeur de se révolter. Elle n’est pas encore à 100% après une préparation assez tronquée… (Trophées des champions, mondialistes…). Elle a eu les mêmes problématiques que nous… Cette équipe fait rêver la planète football… Cette équipe ressemble à l’OL des années 2000… Elle sera championne de France à moins d’un séisme. Je ne vois pas qui pourrait l’en empêcher ».

LA SEMAINE

« Elle a été studieuse. On a bien préparé cette rencontre…)

L'ETAT d’ESPRIT du GROUPE

« On y va avec beaucoup d’humilité. On sait la période que l’on a vécue. La victoire face à Monaco a été un rayon de soleil. On connait la difficulté à l’occasion de ce déplacement face à une équipe invaincue. Il y a beaucoup d’attente vis-à-vis de cette équipe. On n’a pas de pression. On a des possibilités, un peu de confiance… Le plan de jeu ? On sera dans l’obligation de bien défendre ensemble avec la volonté d’exploiter les contres. Il faut déjà être rigoureux. Il faut un grand gardien comme face à Monaco, un peu de réussite et exploiter nos opportunités.  Un changement de system ? C’est envisageable… Jouer ? L’Ajax a montré que c’était possible et que cela pouvait rapporter gros. Le plaisir ? Toujours. Il y a un parfum européen au-delà de l’Europa Ligue. On est dans un match de Champions League. Mais il faut derrière la manière et le résultat… On aura une pression positive. Un bon résultat n’enlèverait pas l’élimination en Europa Ligue. Elle nous mettrait dans un cercle vertueux ».

LA VICTOIRE FACE A MONACO

« Elle a apporté un peu de libération, des sourires, de la confiance… »

TROIS MATCHES à VENIR EN UNE SEMAINE

« On prend tous les matches dans l’ordre. Ce déplacement doit nous donner le tempo pour les autres »

UN PLAN ANTI-ZLATAN

« Si je l’avais, j’aurais des sollicitations de l’Europe entière. Non. Il faut défendre collectivement… et puis il y a d’autres joueurs de qualité…

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte