Masculins / OL - ASM

Pour passer à autre chose...

Publié le 12 septembre 2014 à 14:00:00
Monégasques et Lyonnais ont mal débuté leur championnat... Ils ont besoin de points... la trêve internationale, le retour de certains absents, la proximité de la LDC... peuvent être des facteurs positifs pour ces prochaines semaines...

D’abord les résultats… puis les propos. Le mois d’août lyonnais n’a pas apporté ce qui était attendu. Une élimination en Ligue Europa en barrage face à un inconnu et une 17ème place en championnat après quatre journées marquées par trois défaites dont deux contre des promus ! L’OL a souffert sur les pelouses et dans sa chair avec un nombre hallucinant de blessés. Quasi impossible de s’exprimer dans ces conditions. Au début de la trêve internationale, la sinistrose a été évacuée par le président Jean-Michel Aulas et l’entraîneur Hubert Fournier. D’abord reconnaître les faits, les analyser ensuite et promettre des jours meilleurs avec notamment le retour des blessés (presque tous des titulaires), sans oublier d’omettre la qualité du groupe malgré l’absence de recrutement au niveau de l’attaque. Enfin, tous unis pour avancer vers une situation plus conforme aux aspirations. Le challenge est motivant. Laissons le temps faire son oeuvre avant de prétendre qu’il est utopique, compliqué, largement dans les cordes du club olympien. Sur le papier, il est très plausible.

Reste évidemment des adversaires à battre pour se replacer. Le premier qui se présente pour cette reprise a perdu plusieurs joyaux à sa couronne de dauphin de l’ogre parisien. Il a aussi changé de stratégie. Conséquences logiques ou anecdotiques ?  Quatre points pris en quatre journées dont 1 à domicile en deux réceptions ! Pas franchement programmé ce départ poussif. Certes, l’entraîneur a changé, l’incroyable James est parti, l’épisode Falcao a perturbé les esprits… Il serait cependant étonnant que ce groupe ne réagisse pas très rapidement même avec un autre visage. D’autant que la Ligue des Champions se pointe dans le sillage du déplacement à Gerland. Une ASM affaiblie mais encore solide. Berbatov, Toulalan, Ricardo Cavalho, Kondogbia, Moutinho… ce n’est pas de la roupie de sansonnet ! Sans parler du jeune Martial… Malheureusement, le remarquable Kurzawa pourrait manquer ce rendez-vous. L’entraîneur Jardim va-t-il choisir une animation avec une seule pointe ou opérer différemment lui qui a affirmé que son équipe devait moins s'exposer?

Dans les rangs lyonnais, les doigts se croisent pour enregistrer le plus de retours possibles de l’infirmerie. Oh certes, il serait étonnant que les anciens blessés soient totalement performants. Le temps est un élément incontournable d’une expression retrouvée après un arrêt. Umtiti, Fékir, Yattara, Gourcuff seront à priori aptes.  Mais qu’en sera-t-il des « Africains » N’jie et Bako Koné qui auront joué mardi avec leurs sélections ? Hubert Fournier aura d’autres arguments... Et on devrait revoir une animation proche d'un 4-4-2.

Une question cependant : l’ASM est-elle l’équipe qu’il faut prendre pour se relancer ? Les optimistes diront que ce Monaco tâtonne, a perdu gros pendant l’été et qu’il aura peut-être la tête au Bayer Leverkusen. Ils affirmeront que l’OL doit absolument se reprendre  et a une revanche à prendre sur le match de la saison précédente. Les pessimistes estimeront que l’OL n’aura pas encore toutes les armes pour lutter et que cette équipe monégasque a elle aussi un besoin urgent de points.

Un drôle de match de reprise pour une relance de part et d’autre vers des hauteurs plus appropriées au classement avec en toile de fond le PSG pour les coéquipiers de Maxime Gonalons…

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte