Masculins / OL - RC Lens

A la relance…

Publié le 23 août 2014 à 20:00:00
Après la défaite à Toulouse et la catastrophe du jeudi soir, l’OL reçoit un promu lensois en difficultés à la recherche de ses premiers points… Les trois points sont à priori dans les cordes lyonnaises en y mettant les ingrédients nécessaires…

A Toulouse, les Olympiens ont montré deux visages. Celui plus que pâlichon en première période sanctionné, heureusement, que par deux buts alors que l’addition aurait pu être plus lourde sans un précieux Anthony Lopes. Il manquait de tout des ces 45 premières minutes face à des Toulousains bien en place. Le visage de la seconde période fut différent au point de laisser des regrets au coup de sifflet final. Et rebelote jeudi soir… en pire. Ces comportements différents et la défaite pourraient servir de leçon. Il y a des ingrédients à mettre contre n’importe quel adversaire pour exister au tableau d’affichage. Certes l’OL était lourdement handicapé et ce n’est pas fini !.

Les journées s’enchainent. Place désormais au Racing Club de Lens qui vit un été très compliqué. « Repêché » sur le fil sans avoir pu recruter, l’équipe d’Antoine Kombouaré joue aussi ses matches à domicile à l’extérieur (Amiens). Ce retour en L1 s’annonce délicat, très délicat. Les deux premiers matchs ? Les Sang et Or ont perdu sans sombrer pour autant. Deux défaites 1 à 0 avec celle face à l’EAG particulièrement frustrante ; le but breton ayant été inscrit à la 93ème minute ! L’équipe nordiste sait que l’espoir passera par une implication permanente, un collectif soudé… Des valeurs dans la tradition du club de Gervais Martel. Elle se souviendra que la saison dernière, elle était venue éliminer l’OL à Gerland en 1/8èmes de finale de la coupe de France (2 à 1). Pour rééditer cet exploit, il faudra marquer enfin un but (Le Racing Club de Lens est la seule équipe de L1 à ne pas l’avoir fait).

 L’OL est au milieu de son bloc de 5 matches en 15 jours avec la venue de ce promu coincé entre ses deux matches de barrage d’accession à la phase de groupes de la Ligue Europa où il est mal embarqué. Impossible de calculer, de faire des impasses et de remettre à demain. On peut considérer que le septuple champion de France a encore deux rencontres de championnat dans ses cordes avant la première trêve internationale (Lens puis Metz). Reste à savoir si Hubert Fournier n’enregistrera pas de nouveaux pépins. Bedimo, Umtiti et Bisevac forfaits… c’est déjà beaucoup pour le secteur défensif. Il y a encore l’absence du précieux Fofana sans oublier Grenier et Fékir. Il y a encore Ferri, suspendu.

Vous avez dit beaucoup. Oui, cela fait beaucoup d’absents. L’OL est réellement handicapé. Et pourtant, il faut jouer et trouver les bonnes solutions. Essayer d’être consistant  sur la durée des débats ; cela s’applique aussi dans les temps de souffrance. Autant éviter de faire des cadeaux… comme face au TFC et au FC Astra.

Deux équipes « diminuées » pour des raisons différentes. Deux équipes aux ambitions « opposées ». Trois points en jeu pour faire tourner le compteur dans le bon sens. Les Sang et Or pour décoller… l’OL à la relance…

TOUTES LES NEWS SUR OL-LENS I LE CALENDRIER I LE CLASSEMENT

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte