Masculins / Conférence de presse

« C’est un vrai test »

Publié le 22 juillet 2014 à 15:28:00
A un peu plus de 24 heures du dernier match de préparation contre le FC Séville, Hubert Fournier a fait un point sur l’état de forme de ses troupes, sur les satisfactions et sur les attentes liées à la dernière échéance avant la Ligue Europa.

Point santé

« Il y a pratiquement tout l’effectif sur pied. Fofana n’est pas disponible pour de longs mois. On protège encore un peu Grenier pour qu’il s’inscrive ensuite dans la durée. Gourcuff aura du temps de jeu mercredi face à Séville. Dabo n’est pas opérationnel. Il avait une petite douleur à un genou et il a compensé sur l’autre. Il en a pour une dizaine de jours ».

Les attentes du match contre Séville

« Une certaine confirmation de tout ce que l’on a montré lors des deux derniers matchs amicaux. Il faudra afficher plus de constance sur l’ensemble du match. On a fait une très bonne première période contre le Shakhtar puis on a baissé en intensité après l’heure de jeu. Il faudra tenir plus longtemps les exigences…Contre Donetsk, j’ai bien aimé le milieu de terrain avec un bon travail de récupération et une capacité à se projeter vers l’avant ».

L’objectif de ce dernier match de préparation ?

« On souhaite être prêt pour le premier match de la Ligue Europa. On ne sera pas au top de notre forme puisque c’est le début de saison. Mais, on est prêt…Contre Séville, il faudra pousser encore un peu plus longtemps le 11 de départ. Une victoire ? Pour la confiance ça serait bien. Il n’y a rien d’anecdotique. Dans tous les cas, il n’y aura pas de vérité en soi car c’est différence de ce qui peut se passer en compétition. C’est un vrai test ».

Les retrouvailles avec Gerland

« Ce n’est pas particulier, c’est important. Puisque une première à Gerland permet de reprendre ses repères pour les anciens, de retrouver des habitudes et de prendre ses marques pour les nouveaux. Personnellement, c’est toujours un petit clin d’œil ».

Les matchs de préparation, un bon indicateur ?

« Les matchs amicaux de début de saison ne sont pas une réalité en soi. La vérité, ça reste la compétition. Il ne faudra pas se gargariser quoiqu’il arrive ».

Un 11 de départ qui se dessine ?

« Il y a des idées, mais ça reste encore très ouvert. On va jouer tous les trois jours. Beaucoup de joueurs vont être concernés. On ne va pas faire le mois d’août avec seulement 11 joueurs ».

Nabil Fékir

« Je le connaissais assez peu puisqu’il avait fait très peu de matchs en Ligue 1. Il a marqué des points dans cette préparation. Il a surtout un poids dans le vestiaire. On sent un garçon qui a gagné en maturité. A lui de confirmer sur le terrain et dans le comportement. Il a la capacité d’être à la finition et la faculté de donner de bons ballons. Il faut maintenant qu’il gagne en constance, il y a des petites choses à corriger. C’est normal vu son âge ».

L'arrivée d'un attaquant ?

« On a assez d’attaquants avec des jeunes en réserve. Si tout se passe bien, on est prêts à assumer les échéances qui sont devant nous. Mais dans la vie, on ne sait jamais ce qui peut se passer. Il peut y avoir des blessures. Il y a aussi la CAN qui concernera Yattara en janvier. Elle pourrait aussi concerner Benzia qui est franco-algérien même s’il vient de satisfaire une sélection française en Espoirs...On va voir. Le mercato est encore long, il y a encore des choses qui peuvent se passer, aussi bien dans le sens des arrivées que des départs ».

...de Christophe Jallet ?

« Son dossier n’a toujours pas abouti. Ça traine en longueur. Ce n’est jamais bon. Mais, ça ne veut pas dire que ça ne se fera pas…Le mercato est encore long, il peut encore y avoir des arrivées et des départs ».

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte