Masculins / Stage Tignes

« Une sage décision »

Publié le 02 juillet 2014 à 23:52:00
Clément Grenier a retrouvé ses coéquipiers mardi soir… Il a décidé de privilégier sa préparation plutôt que de répondre à l’invitation de rejoindre l’équipe de France à Rio…

Clément aurait dû participer à la coupe du monde brésilienne… mais une blessure pendant le stage l’a malheureusement privé de cette compétition. Mardi soir, il est monté à Tignes pour préparer une nouvelle saison.

Clément comment s’est passé ton après forfait au mondial ?
« Cela a été très difficile. J’ai touché à quelques centimètres un rêve de gosse : une coupe du Monde au Brésil avec un groupe magnifique. En rentrant chez moi, j’ai certainement vécu un des moments les plus délicats de ma jeune carrière. Heureusement, j’ai été bien entouré. Alors j’ai préféré partir tout de suite en vacances pour évacuer la frustration. J’en ai profité comme j’ai pu. En regardant les matches de l’équipe de France, cela me donne une boule au ventre. Mais je suis à fond derrière elle comme quand j’étais supporteur. Je lui souhaite la plus belle des aventures. Je souhaite qu’elle nous fasse rêver ».

Est-ce-que tu es guéri ?
« Oui. C’était une déchirure. J’ai pris le temps de me soigner, de faire des examens. En trois semaines, je savais que je pouvais être guéri. Je réattaque tout doucement. Je n’ai pas encore touché le ballon. Après en ce qui concerne la pubalgie qui m’a gêné pendant de nombreuses semaines, je sais que c’est très long. Je vais continuer à bosser, à me renforcer… »

Et la reprise ?
« C’est toujours un plaisir de se retrouver à Tignes avec les potes. On vient toujours avec le sourire en sachant que cette période est certainement la plus importante pour la suite de la saison. Il y a du plaisir et beaucoup de boulot ».

Clément vas-tu rejoindre l’équipe de France à Rio pour le ¼ de finale ?
« J’ai effectivement reçu une invitation qui m’a fait énormément plaisir et à laquelle j’avais répondu favorablement. Mais je me suis rendu compte ensuite que cette date correspondait à ma reprise avec l’OL. J’ai discuté avec le staff technique. J’ai décidé de ne pas y aller. Pour le bien du club et pour moi, c’était important de ne pas couper ma préparation surtout que le voyage est très long sans parler du décalage horaire. Mais j’avoue que la décision n’a pas été aussi facile que cela à prendre. J’avais envie d’être présent à Rio. C’est au final une sage décision. J’ai eu Didier Deschamps et Noël le Graët (président de la FFF) au téléphone. Ils ont compris ma décision. Je me prépare à Tignes et je serais supporteur devant ma télé. Ce genre de décision est aussi compliqué à faire comprendre aux gens. Certains peuvent penser que tu n’as rien à faire de l’équipe de France ou de ton club. C’est la décision la plus professionnelle qui soit. Je ne peux pas me partager ».

Resteras-tu à l’OL cette saison ?
« On ne sait jamais ce qui peut se passer. Je pense d’abord à bien me préparer. Je suis à l’OL. Mais je sais que des raisons économiques peuvent changer les choses. Ce sera de toute façon, si cela se produisait, une décision prise ensemble : Si cela me permet de franchir un palier et que cela aide le club… Pour l’instant, ce n’est pas d’actualité et j’avance avec le club ».

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte