Masculins / Stage Tignes

Une descente traditionnelle

Publié le 02 juillet 2014 à 19:38:00
chevron-left chevron-right

Toutes les Photos

35829 35830 35831 35832 35833 35834 35836 35837 35838 35839

Stage Tignes

229

Album photos
Après le run and bike de la matinée, les Olympiens ont pris la direction de Bourg Saint Maurice pour du rafting…

Une grosse séquence traditionnelle des stages de Tignes, même si l’année dernière elle n’a pas été à l’ordre du jour. A 13h 15, le groupe olympien quittait le Val Claret pour descendre à Bourg Saint Maurice, une des capitales du canoé, rafting… A 14H45 quatre embarcations débutaient la descente de l’Isère. Place à quelques émotions fortes dans les rapides même si le niveau de l’eau n’était pas très sportif à maitriser. Place au plaisir, à des éclaboussures et même une baignade forcée. La machine à couper le jambon, la salle à manger, les moutons, le dessert… des noms de passages réputés pour rejoindre Centron le lieu d’arrivée où une partie du staff attendait ses ouailles. Une après-midi apprécié qui clôturait la première partie de ce stage puisque les joueurs auront repos jeudi matin.

Pour les internationaux arrivés mardi soir, et pour Benzia, Dabo et Gourcuff, le programme était différent. Certains ont retrouvé le terrain avec les préparateurs physiques et d’autres la salle du Lagon ou fait des soins.

Une descente traditionnelle

Après le run and bike de la matinée, les Olympiens ont pris la direction de Bourg Saint Maurice pour du rafting…

Une grosse séquence traditionnelle des stages de Tignes, même si l’année dernière elle n’a pas été à l’ordre du jour. A 13h 15, le groupe olympien quittait le Val Claret pour descendre à Bourg Saint Maurice, une des capitales du canoé, rafting… A 14H 45 quatre embarcations débutaient la descente de l’Isère. Place à quelques émotions fortes dans les rapides même si le niveau de l’eau n’était pas très sportif à maitriser. Place au plaisir, à des éclaboussures et même une baignade forcée. La machine à couper le jambon, la salle à manger, les moutons, le dessert… des noms de passages réputés pour rejoindre Centron le lieu d’arrivée où une partie du staff attendait ses ouailles. Une après-midi apprécié qui clôturait la première partie de ce stage puisque les joueurs auront repos jeudi matin.

Pour les internationaux arrivés mardi soir, et pour Benzia, Dabo et Gourcuff,  le programme était différent. Certains ont retrouvé le terrain avec les préparateurs physiques et d’autres la salle du Lagon ou fait des soins.

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte