Masculins / Ligue des Champions féminine

OL féminin - Rossiyanka : 5-0

Publié le 10 novembre 2010 à 17:58:00
chevron-left chevron-right

Toutes les Photos

25020 25021 25022 25023 25024 25025 25026 25027 25028 25029

OL féminin - FC Rossiyanka

12

Album photos
L’OL féminin s'est imposé 5-0 face au FC Rossiyanka, en huitièmes de finale retour de la Ligue des champions, et se qualifie donc pour les quarts.

Au coup d’envoi, les filles de Patrice Lair abordaient ce match retour avec sérénité, après un résultat très satisfaisant en Russie la semaine dernière (victoire 6-1 à l’aller). Ce qui ne les empêchait pas d’attaquer en tout début de première période. Malgré tout, la première frappe cadrée fut russe (8’ minute), sans conséquence. Côté lyonnais, c’est Louisa Nécib qui cadrait la première, sans soucis pour la gardienne adverse (19’).

Peu après, Elodie Thomis obtenait un penalty sur une faute pourtant anodine (22’). Eugénie Le Sommer s’y reprenait à deux fois pour le transformer. Peu d’actions à signaler pour le reste, si ce n’est une tête de Lotta Schelin, suite à un coup-franc tiré par Louisa Nécib (32’). L’arbitre anglaise de la rencontre sifflait alors la mi-temps sur ce court avantage, 1-0 pour l’OL.

Au retour des vestiaires, les Lyonnaises pouvaient gérer leurs efforts, à 45 minutes de la qualification pour les quarts de finale. Lara Dickenmann entrait en jeu à la place de Le Sommer en vue du match de dimanche face à Montpellier en championnat. Nécib pour sa part était la première à être dangereuse, sur coup-franc, dans le petit filet extérieur. Dans la foulée, Dickenmann débordait côté gauche pour l’OL. Elle centrait fort devant le but, et sous la pression de Lotta Schelin, une défenseur adverse propulsait le ballon dans ses propres buts (50’, 2-0).

L’OL se donnait de l’air deux minutes plus tard par Sonia Bompastor. Cette dernière héritait d’un centre en retrait de Dickenmann dans la surface pour ajuster la gardienne russe à bout portant (53’, 3-0). Lotta Schelin cédait sa place peu après, à la Norvégienne Isabell Herlovsen (60’). L’OL enfonçait un peu plus le clou à la 67° minute de jeu. Sonia Bompastor frappait un corner au premier poteau pour la tête de l’intenable Lara Dickenmann. Et de quatre pour l’OL féminin.

Louisa Nécib sortait à son tour, et c’est Sandrine Bretigny qui la remplaçait (71’). Dans la foulée, les Russes tentait une incursion dans la surface olympienne, avec à l’arrivée une frappe et un bel arrêt de Sarah Bouhaddi. Le match perdait alors en intensité jusqu’à une nouvelle frappe russe (84’), sans problème pour Bouhaddi. Bretigny répliquait dans la foulée, juste à côté. Cette dernière clouait le score d’une magnifique demi-volée en pleine lucarne, après une superbe course (89’, 5-0).

Le score en restait là, et l’OL féminin s’imposait donc 5 buts à 0. Une victoire synonyme de qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions féminine, dont le tirage aura lieu le 19 novembre.

Composition OL féminin :
Bouhaddi - Henry, Viguier, Renard, Dusang - Stensland, Nécib (Bretigny 71’), Bompastor - Thomis, Schelin (Herlovsen 60’), Le Sommer (Dickenmann 46’).

Les buts : Le Sommer 22’, Kozhnikova csc 50’, Bompastor 53’, Dickenmann 67’ et Bretigny 89’

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte