Masculins / OL People

Dans les tribunes VIP d’OL - Le Mans

Publié le 07 novembre 2008 à 07:27:00
chevron-left chevron-right

Toutes les Photos

18699 18700 18701 18702 18703 18704 18705 18706 18707 18708

OL People : OL - Le Mans

30

Album photos
L'Olympique lyonnais a conforté sa place en tête de la Ligue 1 de football après avoir battu Le Mans (2-0), dimanche sur son terrain de Gerland au terme d'un match de la 12ème journée dominé par l'OL qui a fait la différence avec deux buts des incontournables Karim Benzema et Juninho. Un match qui a réjoui Bernard Pivot, venu en voisin.

Les Lyonnais portent leur avance à quatre points sur leur unique poursuivant immédiat, Marseille, alors que les Manceaux se maintiennent à la 9ème place. Disputée dans des conditions climatiques particulièrement difficiles avec une tempête de pluie et de vent, cette rencontre, jouée sans grande intensité, a été bien maîtrisée par des champions de France appliqués et alignés dans un dispositif en 4-4-2, comme à Sochaux, mercredi. Après un coup franc de Juninho détourné par Yohann Pelé sur lequel Fred manquait la réception (16), l'OL a ouvert la marque sur une action individuelle de Benzema menée sur l'aile droite au cours de laquelle il a débordé Grégory Cerdan (22). En seconde période, après un bon coup franc de Juninho (51), ce dernier doublait l'écart sur une action dont il était à l'origine en récupérant un mauvais dégagement de Cerdan et sur laquelle Benzema est également impliqué, là aussi sur le côté droit (57).

Les deux buts inscrits par l'OL démontrent une nouvelle fois la dépendance du leader de la Ligue 1 des performances du duo Juninho-Benzema. Leur sortie au bout d'une heure de jeu, au profit de Makoun et Ederson, a rendu ensuite l'équipe plus quelconque, sans pour autant que les Manceaux, restant sur cinq défaites en autant de rencontres à Gerland, ne puissent être dangereux. Toutefois, ces remplacements ont été bénéfiques dans l'optique du match très important de Ligue des Champions, mercredi, face au club roumain du Steaua Bucarest, que Lyon va aborder dans de bonnes conditions sportives et morales. Critiqué depuis plusieurs semaines, le secteur défensif a, de son côté, confirmé un retour à la stabilité avec le policier Cris, les Rhodaniens restant sur trois rencontres au cours desquelles ils n'ont concédé aucun but.

La projection diapos, c’est maintenant ! © Photos : Fabrice Schiff

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte