Masculins / Club Affaires

OL People : Lyon - PSG

Publié le 01 avril 2008 à 09:00:00
chevron-left chevron-right

Toutes les Photos

16643 16644 16645 16646 16647 16648 16649 16650 16651 16652

OL People OL-PSG

24

Album photos
Lyon a pris le large en battant dimanche soir (4-2) un Paris SG relégable, et Marseille a pris l'eau samedi à domicile contre Sochaux (0-1), laissant Nancy, vainqueur de Metz (2-1), s'échapper six points devant, lors de la 30ème journée de L1.
L'OL a désormais sa septième couronne de rang à portée de trône après sa nouvelle démonstration offensive contre les Parisiens de Paul Le Guen. Un excellent Mathieu Bodmer et un très bon Fred, auteur d'un doublé, ont permis à Lyon de terrasser Paris. Seule mauvaise nouvelle pour l'OL: la sortie sur blessure de son buteur Karim Benzema, touché à la cheville gauche. L'OL s'évade en tête du classement de Ligue 1 avec désormais neuf points d'avance sur ses poursuivants. Ceux qui critiquaient Fred en début de saison ont reçu une sacrée leçon de football du joueur face à Paris. Dès la neuvième minute il détournait une frappe de Grosso dans les buts de Landreau, puis il doublait la mise sur un service parfait de Bodmer (36'). Si les Lyonnais dominaient dans cette première période, les Parisiens ne s'endormaient pas sur leurs lauriers et réduisaient même la marque juste avant la mi-temps par l'intermédiaire de Camara. A la reprise, les hommes de Paul Le Guen repartaient une nouvelle fois dans le bon sens en égalisant sur un penalty de Rothen (52'). Mais par la suite les "gones" montrèrent la vraie force du lion qui dort et passèrent deux nouveaux buts à leur adversaire signés Govou (64') et Juninho (71'). Le match se transforma en leçon et les Lyonnais s'envolaient en tête du classement pendant que les parisiens s'enfonçaient un peu plus dans les méandres de la relégation. Seul point noir de la soirée: la blessure de Benzema (35') probablement absent pour deux semaines. Si côté terrain le spectacle était de mise, dans les coulisses il n'en était rien car les personnalités étaient aux abonnés absents. Le match se jouant en plein week-end de pâques, c'est plutôt compréhensible. Citons quand même la présence de Gérard Houiller, et de Jacques Santini, anciens entraîneurs de l'OL. Mais si les personnalités manquaient, Jean-Michel Aulas pouvait se rassurer sur la belle performance de ses joueurs qui ont offert un match plein et ravi les quelques 37 895 spectateurs. Joli coup!

La projection diapos, c’est maintenant !
Photos © Saby Maviel
Par Aymeric Engelhard

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte