Masculins / ASI

Arrêt sur Images : Anthony Réveillère

Publié le 16 janvier 2006 à 18:55:00
« Antho » revient sur des petits instants et des grands moments de sa carrière à travers le jeu des images. A partir d’un cliché du passé, celui de son arrivée à l’OL, en passant par ses cartons jaunes… à celui de « Stades », de France et d’Allemagne, voici l’album d'Anthony Réveillère.
[IMG39640#L]« Antho » revient sur des petits instants et des grands moments de sa carrière à travers le jeu des images. A partir d’un cliché du passé, celui de son arrivée à l’OL, en passant par ses cartons jaunes… à celui de « Stades », de France et d’Allemagne, voici l’album d'Anthony Réveillère.

[IMG39634#L]Son arrivée
Cette photo représente mon arrivée à Lyon. On a beaucoup vu cette photo dans pas mal de journaux. Les négociations avaient été avortées la saison précédente. Je suis alors allé faire 6 mois du côté de Valence, histoire de me montrer et d’évoluer dans un grand club. Cela a bien fonctionné puisque j’ai reçu pas mal d’offres de clubs étrangers par la suite, de Marseille aussi. L’OL ? Le club m’avait déjà approché une année auparavant, cela s’est concrétisé à mon retour en France. Puis aujourd’hui, cela fait 3 ans que je suis à l’Olympique Lyonnais et je suis bien content d’avoir signé ici.

[IMG39635#L]Carton jaune
(rire) C’est normal que j’en prenne pas mal puisque je suis défenseur. On me fait pas mal la remarque, pourtant, je ne suis pas un joueur méchant. Enfin, je fais des fautes… J’en fais pas mal pour l’équipe surtout, des sacrifices ! C’est surtout lors des contre-attaques adverses et que l’on se retrouve en infériorité numérique.
Il y d’autres cartons jaunes, ceux que tu prends sur des mauvaises appréciations de l’arbitrage ; sur une bonne simulation de l’adversaire ; sur un geste d’énervement ; sur une contestation…J’en ai pris un une fois pour avoir jeté le ballon et contesté une faute, il y avait vraiment une injustice…J’ai pris un carton bêtement.
Cela fait partie du jeu. Au jour d’aujourd’hui, je n’ai jamais pris de rouge dans ma carrière. Il faut doser pour ne pas se faire expulser, pour ne pas pénaliser l’équipe.

[IMG39636#L]Equipe de France
Cette photo me rappelle de très bons souvenirs avec le nouveau maillot de l’équipe de France. Avec l’ancien aussi d’ailleurs. Ces derniers matchs sont de super souvenir sans oublier ma première sélection, qui coïncidait avec mon arrivée à Lyon.
Maintenant il n’en reste plus qu’un avant la liste du sélectionneur… avant le départ pour la Coupe du Monde. On travaille pour cela en club. C’est un peu la récompense des bons résultats, des bonnes prestations de l’équipe. Les partenaires ont également une grande place dans le fait que l’un où l’autre soit en sélection.
Cette photo me fait plaisir. On voit plus souvent des photos sous le maillot du club plutôt que sous le maillot de l’équipe de France. C’est donc une petite fierté de voir ces photos là.

[IMG39637#L]Une photo qui date
Celle-ci aussi est une fierté. C’est un grand jour, une date gravée, qui marque, que l’on n’oublie pas dans sa vie. Il y a des dates qui te suivent toute ta vie, comme la naissance, le premier match en pro et le premier but pour parler football… ton mariage !
La tenue ? J’ai beaucoup cherché… un peu partout puis en fin de compte, c’est sur Lyon que je l’ai trouvée. Je suis allé voir à droite puis à gauche, avant de revenir au point de départ, Lyon. Les chaussures et la ceinture (en python) m’ont donné encore plus de mal.
C’est vrai que je suis chiant de ce côté-là. J’embête même des vendeurs que je connais bien pour sortir de l’ordinaire, sortir de la routine… et me démarquer. Trouver des vêtements qui me ressemblent, pour se sentir bien à l’aise.
"Cette photo, c’est celle qu’il préfère. Elle correspond à son équilibre, elle conditionne sa réussite sur le terrain…"

[IMG39638#L]L’équipe type
C’est marrant. Lors de mon arrivée à Lyon, les journalistes m’ont pas mal chahuté et aujourd’hui, je suis dans leur équipe type. Comme quoi, la roue tourne.
J’ai vraiment connu une saison difficile avec un gros travail sur moi-même. J’ai repris confiance au fil des matchs de l’année dernière. C’est une récompense d’en être arrivé là, une fierté vu le chemin parcouru. Le fait de me voir dans cette équipe signifie que la meilleure manière de répondre à toutes les attaques était bien sur le terrain.
On prend du plaisir sur ce rectangle vert, cela se ressent dans l’ambiance, à l’entraînement aussi. Cela ne m’étonne donc pas de voir autant de Lyonnais dans cette équipe type même si je pense qu’il faudrait mettre toute l’équipe OL.

[IMG39639#L]Stade (France & Allemagne)
C’est un rêve de gosse. On rêve tous d’aller disputer la Coupe du Monde un jour. J’ai vraiment l’ambition d’y aller. Je pense avoir démontré lors des rassemblements que je pouvais aller la disputer et faire partie des 23. Vu qu’il ne reste plus qu’un match avant la décision de l’entraîneur, il va aussi falloir faire ces preuves en club. Ces 2 stades sont 2 objectifs qui trottent dans ma tête en ce moment. La finale de la Champions League et le départ en Allemagne… on peut aussi y ajouter le 5ème titre et la Coupe de France. La photo est subtile et il y a un lien entre les 2 puisqu’un bon parcours en Champions League pourrait amener beaucoup de Lyonnais à se retrouver en Allemagne.

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte