Masculins / Avant ASSE OL

ASSE - OL : Les triplés dans le Derby

Publié le 06 décembre 2005 à 19:04:00
Quelque soit le match, inscire un triplé constitue un instant rare qui marque les esprits. Réaliser cet exploit lors d'un derby marque les coeurs.
Toute performance de cet ordre confère à son auteur une place à part dans l'histoire des derbys. Seulement 3 joueurs olympiens y sont parvenus. Le 28 octobre 1951, Fritz Woehl devient le héros du premier derby en trompant à trois reprises le gardien stéphanois. Dans un stade de Gerland garni de 18 000 supporters, l'alsacien contribue grandement à la victoire des siens 4 buts à 2. Le 22 novembre 1963, au cours du derby le plus prolifique de l'histoire (9 buts), Angel Rambert inscrit lui aussi un triplé mais ne peut empêcher l'OL de s'incliner 5 à 4 à domicile. L'absence de Fleury Di Nallo dans ce palmarès aurait semblé incongrue. Lors du quart de finale retour de Coupe de France le 9 avril 1971, le "Petit Prince de Gerland" éclabousse la rencontre de toute sa classe en permettant à l'OL d'arracher les prolongations après une défaite 2–0 à Geoffroy Guichard. A la 113e minute, il porte l'estocade en se jouant de Georges Carnus pour la troisième fois de la soirée. Les rhodaniens l'emportent 3 à 0 au cours d'un derby resté dans toutes les mémoires. Si les joueurs olympiens sont seuls à avoir réalisé un triplé, les Stéphanois sont plus nombreux à avoir marqué un doublé (9 contre 4)... En revanche, le dernier en date fut l'œuvre de Juninho le 3 octobre 2004.

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte