Masculins / R�o de l'ann�2004

Octobre 2004: Comment oublier la blessure de Caçapa?

Publié le 30 décembre 2004 à 19:55:00
Octobre 2004: Comment oublier la blessure de Caçapa?

Octobre 2004: Comment oublier la blessure de Caçapa?

Mois : Janv - Fév - Mars - Avr - Mai - Juin - Juil - Aoû - Sept - Oct - Nov - Déc


[IMG32902#L]Le Sparta mis à la raison 2 à 1, le mois d'octobre se profile avec ce derby tant attendu contre les Verts... une trêve pour l'Equipe de France avec le retour en bleu de Sylvain Wiltord; la venue de Caen; le déplacement à Istanbul; la visite d'Istres à Nîmes et la réception de Strasbourg... Rien d'insurmontable en somme, mais faut-il encore répondre présent.

Le Chaudron pour commencer. Les Verts ne vont pas bien, l'OL est sur une autre planète donc fort logiquement favori de cet énième derby. Sautons directement à la conclusion : superbe ! Des buts, du suspense et une victoire des Lyonnais qui seront passés par toutes les couleurs en 90 minutes passionnantes. Ils ouvrent le score sur un coup franc de Juninho en première p©riode ; Marin (48ème) et Feindouno (60ème) font chavirer Geoffroy-Guichard... mais ces Gones ne veulent pas, ne peuvent pas s'incliner en terres « ennemis ». Juninho sur un pénalty en 2 temps ramène ses partenaires au score avant que Govou (92ème) ne trompe Janot sur une passe de Nilmar. Ce dimanche 3 octobre, le club olympien vient de frapper les esprits de tous les observateurs. « L'OL is magic »...

[IMG32793#R]Pour savourer faisons une trêve internationale. La France reçoit l'Eire et partage les points 0 à 0 avec le retour de Wiltord dans ses rangs et les 7 minutes de Govou ; 4 jours plus tard, elle s'impose à Chypre 2 à 0 avec un but de Wiltord. L'ancien lyonnais Raymond Domenech respire... le 15 octobre les Normands de Caen viennent prendre une dérouillée à Gerland. Diarra, Malouda, Essien et Frau sont les buteurs. En un mot l'OL a réussi une belle démonstration.

Les supporters sont gâtés ; les amoureux de ballon rond sont aux anges. Cela va-t-il durer ? Et bien oui. Sur les rives du Bosphore, le 19, Cris et les siens enfoncent le clou ! Pour ce dernier match de la phase aller de la Champions League, les Olympiens mettent quasiment les 2 pieds en 1/8ème de finale en s'imposant en costauds 3 à 1 contre Fenerbahçe. Juninho, Cris et Frau confirment l'extraordinaire puissance de cette machine de guerre qui joue à l'unisson. Décidemment le bonheur est dans le pré...

Bon aux pieds des arènes nîmoises, il y aura bien un coup de mou contre des Istréens avides d'un premier succès en Ligue 1. Mais d'expédients en expérience, les Gones repartent avec un point (0 à 0). Il y a des jours, où sur une mauvaise pelouse et avec la fatigue dans les jambes, il faut savoir se contenter du minimum.

[IMG35122#L]Reste la venue des Alsaciens de Strasbourg pour clore sans défaite le début de saison et le mois d'octobre. Face à des Strasbourgeois venus pour croire au miracle en ne tentant rien, l'OL s'imposera 1 à 0 grâce à un but de Frau ( 67ème) servi idéalement par Wiltord. Mais si ce match ne restera pas dans les annales par le spectacle offert, personne ne pourra l'oublier en pensant au tacle assassin du jeune Keita sur le genou de l'exemplaire Captain Cacapa. Un scandale ! Claudio, genou martyrisé, regagne une nouvelle fois l'infirmerie... accompagné 40 minutes plus tard par Wiltord, victime d'un problème musculaire à la cuisse. Il y a des succès qui se paient au prix fort !

En attendant de connaître le diagnostic exact du corps médical à propos des 2 blessés, les Lyonnais bouclent ce 3ème mois de compétition en étant toujours invaincus. Soit 16 matches sans défaites. L'OL est en permanence à la Une des médias. La reconnaissance... cela fait plaisir... surtout lorsqu'elle «prend son temps» pour arriver...

Mois : Janv - Fév - Mars - Avr - Mai - Juin - Juil - Aoû - Sept - Oct - Nov - Déc

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte