Masculins / R�o de l'ann�2004

Janvier 2004: Toujours dans la course... après Monaco

Publié le 21 décembre 2004 à 14:13:00
Janvier 2004: Toujours dans la course... après Monaco

Janvier 2004: Toujours dans la course... après Monaco

Mois : Janv - Fév - Mars - Avr - Mai - Juin - Juil - Aoû - Sept - Oct - Nov - Déc


[IMG33553#L]C'est l'heure des souvenirs ; les souvenirs de l'année 2004. Mois par mois, nous allons revivre les rendez-vous lyonnais... d'un passé récent. Ce passé commence donc au mois de janvier 2004. Les Olympiens, éliminés de la Coupe de la Ligue à Lens, étaient à 7 points de Monaco en championnat; ils s'étaient qualifiés pour les 1/4 de finale de la Champions League et avaient aussi la Coupe de France à leur programme... Quant au mercato, rien à signaler.

Après quelques jours de repos, ils avaient repris l'entraînement fin décembre pour préparer leur entrée en Coupe de France contre la modeste formation d'Aire-sur-la-Lys... le fameux déplacement, tant attendu à Monaco... puis la suite de leur programme.

A vaincre sans péril on triomphe logiquement...Dans le froid et sur une pelouse enneigée à l'extrême limite du praticable, les partenaires de Müller ont fait consciencieusement le métier le samedi après-midi 3 janvier à St-Omer pour battre 4 à 0 les amateurs d'Aire-sur-la-Lys qui opèrent en Promotion d'Honneur. Les 5 000 supporters n'ont pas eu le temps de rêver. Dès la 4ème minute de jeu, Juninho ouvrait le score. Malouda, avant la pause ; puis Elber et Bergougnoux après le repos donnant une ampleur logique au tableau d'affichage. « Je suis content de cette qualification et par le fait qu'il n'y ait pas eu de blessés... Place maintenant à Monaco... ». Tels étaient en substance les propos de Paul Le Guen à la sortie des vestiaires, alors qu'une foule nombreuse voulait gentiment soit une photo, soit un autographe des champions de France. En remplaçant Berthod à la 66ème minute de jeu, Jérémy Clément venait d'entrer officiellement dans le monde des pros.

Retour vers Lyon et les installations de Tola Vologe pour préparer ce match au sommet sur le Rocher contre le leader monégasque. L''équipe de Didier Deschamps possédant 7 points d'avance sur celle de Paul Le Guen, tous les observateurs s'accordaient à dire que c'était le match de la dernière chance pour les Lyonnais s'ils voulaient garder leur titre de champion. Les 2 formations, en tenant compte des choix des entraîneurs, (Adebayor, Prso, Ibarra ; E.Cisse, d'un côté ; Carrière, Dhorasoo, Essien, Cacapa, de l'autre, sont sur le banc au coup d'envoi. Deflandre étant 17ème) présentent leurs plus beaux atours. La rencontre est dirigée par un arbitre international hollandais : M. Temmink. Après un bon début de rencontre des coéquipiers de Coupet, Elber, blessé, laissera sa place à Carrière (24ème)... et Giuly à la demi-heure de jeu (34ème), malin comme un lutin, chipera la passe de la tªte en retrait de Réveillère à « Greg » pour ouvrir le score. 1 à 0 à la mi-temps, on se dit que sur cette pelouse médiocre, rien n'est encore perdu. Hélas ! A peine le temps de se rasseoir et voilà les Monégasques qui jouent l'une de leurs combinaisons favorites : un corner sortant de Rothen trouve la tête de Morientes étrangement seul aux six mètres pour doubler la mise. Les carottes commencent sérieusement à être bien cuites pour les Gones...

[IMG30157#R]Malgré leurs 15 tirs vers la cage de Roma et les occasions de but dans les pieds de Luyindula (3) et de Juninho, les Olympiens resteront muets. Les Monégasques profitant d'un tacle d'Edmilson sur Morientes pour fermer le banc avec un pénalty de Giuly (91ème). Score final... 3 à 0. A l'heure des déclarations d'après match, il n'y avait pas vraiment de sourire chez les Lyonnais ! Tout le monde au soir de cette rencontre était persuadé qu'avec 10 points de retard, l'OL avait abandonné sa couronne hexagonale. Du coup déçu par ce résultat, nous avions décidé de rentrer à Lyon dans la nuit. La route fut interminable...

La vie continue forcément. Et les Gones ne pensent plus qu'à une seule chose : mettre la tête dans le guidon. L'horizon à ce moment de la saison, c'est simplement le match à jouer sans faire de calcul. Cela tombe bien, c'est un petit qui se présente à Gerland. Le Montpellier du brave Louis Nicollin est mal en point ; L'OL en une mi-temps fera le nécessaire pour l'enfoncer un peu plus. Dhorasso sur une passe de Carrière et Luyindula servi par Réveillère inscrivent les 2 premières buts ; en fin de rencontre (94ème), le jeune Julien Viale signera sa première réalisation en Ligue 1.

Une semaine plus tard, le 24 janvier, retour à la Coupe de France avec la réception de Bourg-Péronas pour le compte du 1/16ème de finale. De match, il n'y en eut pas, tant les copains de Deflandre dominèrent les débats conclus par un 5 à 0 face à des Bressans dépassés. Govou, 2 fois, Malouda, Juninho et Lopez (csc) ayant rempli le tableau d'affichage.

Après cet intermède, rendez-vous avec Bordeaux le 28 janvier pour disputer un match de la phase aller reporté. Pendant 65 minutes, les locaux ne trouveront pas de solution face à une formation girondine bien en place. Puis en 3 minutes, le capitaine Müller servi par Dhorasso et Luyindula sur un coup franc de Juninho vont délivrer Gerland. Essien concluant le score au terme d'un solo impressionnant de puissance. Mine de rien en 3 rencontres, les Olympiens avaient marqué 11 buts sans en prendre un seul. C'était reparti sur des bases élevées.

[IMG30435#L]Resté un déplacement à Toulouse, le 31 janvier, pour bien finir ce mois. Dans un registre plus sérieux que brillant, les Champions de France repartiront de la Ville Rose avec un succès 1 à 0 ; une frappe puissante hors de la surface de Dhorasso (61ème), sur une passe de Malouda , faisant son bonheur... et celui de ses partenaires pour la déception du très bon Florent Balmont, auteur d'un grand match. Janvier se terminait sur une bonne note... à 4 points d'un leader monégasque qui avait sérieusement ralenti l'allure. En l'espace de 3 semaines le ciel lyonnais avait sérieusement repris des couleurs. Plus que jamais, on se disait que décidemment tout allait très vite dans le ballon rond...

Mois : Janv - Fév - Mars - Avr - Mai - Juin - Juil - Aoû - Sept - Oct - Nov - Déc

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte