Masculins / Reprise du championnat J-7

Edmilson: Salut l'artiste

Publié le 30 juillet 2004 à 09:14:08
[IMG2521L]Résumer la carrière d'Edmilson sous le maillot olympien en chiffres est par trop réducteur. Le foot est aussi un spectacle ; José un de ses acteurs brillants qui jouera maintenant dans le théâtre de la Liga. Salut l'artiste !
Résumer la carrière d'Edmilson sous le maillot olympien en chiffres est par trop réducteur. Le foot est aussi un spectacle ; José un de ses acteurs brillants. Pour reprendre une expression chère aux rugbymen : il y a ceux qui déménagent les pianos… et ceux qui en jouent ! Inutile de se poser longtemps la question à propos du Brésilien de Taguaritinga. Certes, ce musicien a plusieurs fois indisposé supporters, dirigeants, entraîneurs, partenaires par son aisance à hauts risques synonymes de couacs, mais Dieu qu'il est beau à regarder sur une pelouse tout en étant le plus souvent très efficace. Alors au moment de son départ vers le Barça, personne n'aura oublié sa participation active aux trois titres de champion, au trophée des champions, à la coupe de la ligue.

Personne n'aura oublié ses 104 matches en championnat ; ses 36 rencontres de Coupe d'Europe. Personne n'aura oublié ses 3 buts en championnat : une tête contre Strasbourg (2000-2001), un but du dos contre Metz (2003-2004), un coup franc contré contre Sochaux (2003-2004); et ce but de la tête contre Arsenal.(2000-2001).

De sa première apparition le 6 septembre 2000 contre St-Etienne dans le Chaudron pour un match nul 2-2 au 23 mai 2004 et le succès 3-0 à Gerland contre Lille, « Edmi » n'aura jamais laissé indifférent d'autant qu'il a remporté pendant son séjour entre Rhône et Saône le titre de champion du monde en 2002 avec le Brésil et de quelle façon !

Edmilson, ce fut quelques « gagades », à Monaco par exemple et d'autres bien sûr, mais surtout, surtout des gestes, des actions, une présence. Le coup du foulard, bien évidemment ; de dégagement, de relance…le jeu long précis comme cette passe lumineuse à destination de Govou lors du dernier Marseille-OL (1-4) ; ce dernier contrôle, s'échappe et centre pour Luyindula avant qu'Elber ne marque ! Son jeu long était une arme constructive, voire salvatrice � domicile lorsque les adversaires venaient pour fermer le jeu ; les innombrables sorties ballon au pied ; l'imposante présence de son jeu de tête ; les interventions défensives ridiculisant les adversaires… Ah ses amorties, pressé par un adversaire, ballon en l'air, dans sa surface de réparation en se retournant face à son gardien, sans regarder le fameux objet de ses désirs… avant une relance propre. Une pure merveille !

« Edmi » laissera aussi le souvenir d'un joueur se faisant entendre auprès de ses partenaires, adversaires, dirigeants et du corps arbitral. Le tout, parfois, « bruyamment »… mais toujours, il nous semble, honnêtement. En forme comme il le fut lors de la saison 2003-2004, le Brésilien peut prétendre au titre d'un des meilleurs défenseurs-joueurs que l'OL ait connu dans son histoire, si ce n'est du meilleur.

En dehors du terrain, « Edy » nous aura fait partager quelques parcelles de sa vie d'homme. L'amour de son pays, de la famille par exemple ; ce souci de l'esthétisme, en tout ; et l'importance de Dieu, bien évidemment, dans son quotidien.

A 28 ans, ce joueur conscient de son talent, sans en être imbu, a décidé de partir pour mieux assurer, encore, l'avenir des siens. Ne l'a-t-il pas avoué lui-même au retour de ses dernières vacances ? Tout en jouant dans un club qui le faisait rêver. L'heure est plus au regret de savoir qu'il va manquer au jeu lyonnais qu'aux reproches éventuels liés « à cette quête existentielle ».

Salut l'artiste ; merci pour toutes ces belles représentations et pour la disponibilité manifestée, notamment, à l'égard des médias, petits et grands. Et qui sait si ce coquin de sort ne te fera pas revenir un jour prochain à Gerland… avec le Barça pour une des ces belles nuits de Ligue des Champions !



R.B.

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte