Masculins / R�o...

Rétro 2003/2004 : Le mois d'octobre

Publié le 28 mai 2004 à 17:50:00
Rétro 2003/2004 : Le mois d'octobre

Rétro 2003/2004 : Le mois d'octobre

[IMG30139#L]Le début du mois d'octobre emmène les Lyonnais en Corse. Changement de décor, puisque l'OL quitte le Celtic Park de Glasgow et ses 60 000 fans pour le stade François Coty d'Ajaccio et ses 6500 spectateurs. On joue la 9ème journée de Ligue 1, et les Gones arrivent sur l'île de beauté avec la ferme intention de confirmer leurs deux dernières victoires en championnat. Le contrat est parfaitement rempli. Lyon l'emporte 4-2 grâce à deux hommes plutôt discrets en ce début de saison. Luyindula, auteur d'un triplé et Florent Malouda, qui inscrit son premier but. "C'est un but décisif et ça fait du bien. Cela a tardé à se décanter mais l'essentiel est d'avoir remporté les 3 points."

L'Equipe de France de retour pour les éliminatoires, c'est une nouvelle trêve qui s'invite dans ce mois d'octobre. Quinze jours pour préparer la venue de Sochaux, un candidat toujours difficile à jouer. L'OL espère la passe de 4 en championnat mais malgré de nombreux efforts, les hommes de Paul Le Guen se contenteront du point du match nul (1-1, but lyonnais de Luyindula) à quatre jours d'un match qui hante déjà les esprits de tout le monde : OL - Bayern Munich ! Petit coup d'arrêt donc pour Lyon mais pas le temps de cogiter, l'ogre munichois arrive. Péguy Luyindula donne la recette du match : " Il y a eu beaucoup d'intensité dans ce match, cela nous prépare bien à la réception du Bayern. Si on montre cette même envie mardi, la même détermination, on fera un bon match. Maintenant, il faudra être plus efficace..."

Deux ans plus tard, l'OL retrouve le Bayern à Gerland

[IMG30347#R]Et ce mercredi 22 octobre, l'envie et la détermination lyonnaises sont bien là. Beaucoup se souvienne encore du 3-0 infligé par Lyon à ce même Bayern deux ans plus tôt et à l'explosion d'un certain Sidney Govou. Mais en face on veut une revanche ! L'OL éprouve beaucoup de difficultés à percer la défense munichoise, encaisse même un but, et il faudra attendre les derniers instants du match et un but de l'homme en forme du moment, Péguy Luyindula, pour voir l'OL accrocher le nul. Les Gones seront mêmes à deux doigts de l'exploit dans les arrêts de jeu mais Lyon revient déjà de loin, très loin, et se satisfait de ce score face à l'une des meilleurs équipes européennes... Jean-Michel Aulas : " Je suis assez satisfait et même si on n'a pas gagné, je pense que l'on a démontré en particulier en seconde période que l'on avait les qualités pour se qualifier y compris peut-être devant le Bayern..." Le Président voit déjà loin, et il ne s'y trompera pas...

Junhino héros à Nantes, Vercoutre malheureux à Lens...

En attendant, Lyon bascule une nouvelle fois au championnat. Déplacement délicat du côté de la Beaujoire face au FC Nantes, invaincu à domicile en ce début d'année. Autrement dit, la tâche s'annonce rude pour l'OL. Mais Nantes, sans Landreau blessé, va connaître sa première désillusion à la maison grâce à la patte magique d'un brésilien, Antonio Augusto Ribeiro Reis, plus connu sous le nom de Juninho. Une frappe imparable en cours de match et Lyon repend sa troisième place, enregistrant au passage son 6ème match sans défaite. La soirée est belle. Sylvain Armand, l'arrière nantais, constate la réalisme lyonnais : " On ne peut pas dire que l'on n'a pas été à la hauteur mais Lyon a su mettre au fond une de ses rares occasions alors que de notre côté, on n'a pas su les concrétiser..."

[IMG31792#L]C'est donc plein de confiance que Lyon aborde une nouvelle compétition. Décidemment, octobre, offre à L'OL différents objectifs. Les 1/16èmes de finale de la Coupe de la Ligue (gagnée en 2001) débutent. Rémy Vercoutre prend place dans les buts lyonnais mais malheureusement pour lui, une blessure l'oblige à quitter ses coéquipiers en début de seconde mi-temps. C'est donc Nicolas Puydebois qui prend la relève. Dans le champ, plusieurs jeunes sont mis à l'oeuvre, tels que Gomez et Sartre. L'OL résiste bien et au terme des 90 minutes, aucune de deux équipes n'ayant pris le large (0-0), c'est la prolongation qui commence. Jacek Bak répond à Luyindula et les deux formations se retrouvent aux tirs au but. Utaka rate côté sang et or mais Lens l'emporte quand même 4-3 (Luyindula et Malouda ayant fauté). L'OL sort donc de la Coupe de la Ligue avec des regrets...

Octobre se termine donc sur une petite fausse note pour Lyon, qui ne faisait pas pour autant de la Coupe de la Ligue sa priorité. Mais on retiendra cependant aucune défaite courant octobre, grâce à une défense assez stable et une attaque lyonnaise toujours performante alors qu'un gros programme, mêlant Ligue des Champions et Championnat de France se profile en novembre pour l'Olympique Lyonnais...

Bilan
Championnat :
11 matchs joués : 6 victoires, 3 nuls, 2 défaites
18 buts marqués, 8 buts encaissés.
L'OL 3ème est de Ligue 1 à l'issue du mois d'octobre

Ligue des Champions : 3 matchs joués : 1 victoire, 1nul, 1 défaite
2 buts inscrit, 3 encaissés
L'OL est 2ème du groupe A

Coupe de la Ligue
OL éliminé en 1/16ème de finale contre Lens (TAB)

04/10/2003 : J9 : Ajaccio 2-4 Lyon
18/10/2003 : J10 : Lyon 1-1 Sochaux
22/10/2003 : LDC : Lyon 1-1 Bayern Munich
25/10/2003 : J11 : Nantes 0-1 Lyon
28/10/2003 : Coupe Ligue : Lens 1-1 Lyon (TAB : 4-3)

Mois : Aoû - Sept - Oct - Nov - Déc - Janv - Fév - Mars - Avr - Mai

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte