Masculins / R�o...

Rétro 2003/2004 : Le mois de mai

Publié le 28 mai 2004 à 20:19:00
Rétro 2003/2004 : Le mois de mai

Rétro 2003/2004 : Le mois de mai

[IMG31541#L]Dernière ligne droite pour l'OL en ce mois de mai. En tête du championnat de France, les Lyonnais doivent encore disputer 5 matchs pour espérer décrocher leur troisième titre de champion consécutif. Le premier d'entre eux a lieu à Bordeaux face aux Girondins de Michel Pavon. Près de 6 Lyonnais manquent à l'appel pour cette rencontre (Govou, Carrière, Delmotte, Caçapa, Juninho et Berthod) qui va voir des Gones en difficulté mais récompensés de leur abnégation en fin de partie. Menés 1-0 depuis l'heure de jeu, ils vont égaliser grâce à Vikash Dhorasoo, sur leur seule frappe cadrée. C'est ce qu'on appelle être réaliste ! L'OL décroche le nul à Chaban-Delmas et conserve sa première place au classement. Anthony Réveillère : " On n'a jamais baissé les bras dans cette rencontre, on a continué à y croire jusqu'au bout et le point que l'on ramène est un bon point pour nous."

Lyon en patron face à Metz et Bastia

[IMG31835#R]Et l'OL enchaîne par un deuxième déplacement consécutif à Metz. Longtemps en difficulté à domicile, les Messins ont, en cette fin de saison, trouvé une certaine stabilité dans leur stade Saint-Symphorien et ils le prouvent dès l'entame de match en ouvrant le score par Maoulida. L'OL tente alors de régir et c'est sur coup franc que la solution va intervenir. Comme souvent depuis son arrivée à Lyon, Juninho va prendre ses responsabilités et marquer un petit bijou dans la lucarne de Butelle. Et comme un Brésilien en cache toujours un autre, Giovane Elber va doubler la mise à 15 minutes de la fin du match pour offrir à l'OL sa 11ème victoire à l'extérieur cette saison. Remarquable et idéale dans la course au titre...Vikash Dhorasso se voit déjà champion... " Ce soir, on a montré qu'on était champion et que l'on pouvait encore le rester. On conforte ainsi notre première place. Est-ce que l'on va être Champion ? Bien sûr ! "

Cette victoire en terre messine demande alors confirmation à domicile face Bastia. Et une nouvelle fois, l'OL ne va pas trembler. Juninho et son coup franc sont une fois de plus les acteurs principaux du match. Bastia aura beau tout tenté dans ce match, rien n'y fera. L'OL l'emporte 1-0. Monaco, tenu en échec à Strasbourg, et Paris battu à Bordeaux offrent une voie royale à Lyon, qui n'est désormais plus qu'à deux petits points du titre. Le match à Paris pourrait donc sacrer les Gones. La qualification pour la prochaine Ligue des Champions est, quant à elle, définitivement assurée, ce qui n'échappe pas à Sidney Govou, de retour pour ce match: " On est maintenant sur de jouer la Ligue des Champions, et même si le titre n'est pas encore là, on sait qu'on en est tout proche... On y est presque, et on ne peut pas se permettre, pour nous et pour tous nos supporters, de lâcher après tout ça."

Champion de France malgré la défaite au Parc !

[IMG31836#L]C'est donc au Parc des Princes que Lyon va tenter de conserver son trophée de Champion de France mais les Lyonnais sont attendus de pied ferme. Le PSG entame son match tambours battants et ouvre le score d'entrée de jeu par Pauleta. La première mi-temps lyonnaise est assez terne mais au retour des vestiaires, c'est un tout autre visage que les hommes de Paul Le Guen vont montrer. Malheureusement ils ne parviendront pas à revenir au score. Défaite 1-0 mais dans le même temps Monaco subie une défaite lourde de conséquence à domicile face à Rennes (4-1) qui va tout simplement envoyer l'OL au septième ciel. Les Gones décrochent leur troisième titre de Champion en trois ans. Une performance historique et saluée par tout le monde. Au Parc des Princes la fête bat son plein et le dernier match de la saison à domicile contre Lille s'annonce d'ores et déjà riche en émotions... Robert Duverne, le préparateur physique, se lâche : " C'est une joie immense ce soir car nous rentrons dans l'histoire du Championnat de France. Nous rentrons avec un nouveau titre de champion de France. Nous pouvons être fiers d'être lyonnais et de supporter l'OL."

La fête à Gerland et dans tout Lyon...

[IMG31837#R]Le dernier match de la saison est donc vécu comme une grande fête à Lyon. En plus d'une large victoire 3-0 (Govou, Diarra et Luyindula), l'OL égale un record de points en Ligue 1 (79), avec, excusez du peu, la meilleure attaque et la meilleur défense. Toute la ville vibre pour l'OL. Gerland revêt à cette occasion ses plus beaux habits et salue ses "3D", comprenez Deflandre, Delmotte et Dhorasoo qui tirent leur révérence à l'issue de la rencontre et qui reçoivent une véritable ovation. Lyon est champion, et la nuit sera longue, très longue pour tous...

Le mois de mai et la saison 2003/2004 s'achève ainsi. Lyon, Champion pour la troisième année consécutive, aura réalisé encore une fois une grande saison. Objectif maintenant : un quatrième et cinquième titre de Champion consécutif, performance rarissime dans le football français mais aussi progresser en coupe d'Europe... Rendez-vous la saison prochaine.
A suivre demain, le bilan...

Bilan :
38 matchs joués : 24 victoires, 7 nuls, 7 défaites
64 buts marqués, 26 buts encaissés.
L'OL est CHAMPION DE FRANCE avec 79 points (1er)

02/05/2004 : J34 : Bordeaux 1-1 Lyon
08/05/2004 : J35 : Metz 1-2 Lyon
12/05/2004 : J36 : Lyon 1-0 Bastia
15/05/2004 : J37 : Paris 1-0 Lyon
23/05/2004 : J38 : Lyon 3-0 Lille

Mois : Aoû - Sept - Oct - Nov - Déc - Janv - Fév - Mars - Avr - Mai

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte