Masculins / R�o...

Rétro 2003/2004 : Le mois de Décembre

Publié le 28 mai 2004 à 20:01:00
Rétro 2003/2004 : Le mois de Décembre

Rétro 2003/2004 : Le mois de Décembre

[IMG31800#L]Le calendrier chargé, la 16ème journée de L1 est reportée pour les clubs européens. La réception de Bordeaux se fera donc fin janvier pour Lyon qui en profite pour récupèrer avant d'accueillir Metz à Gerland. Une équipe messine qui, à la surprise générale, ouvre le score avant de subir la pression lyonnaise. Deux buts de Luyindula et d'Edmilson remettent Lyon sur de bons rails et donnent les 3 points de la victoire aux Gones. Mais ce jour là, la tête est déjà au match contre le Celtic...
Grégory Coupet : " Ce match contre Metz constituait une première phase avant le grand match contre le Celtic. Gagner ce soir était la meilleure manière de préparer un tel rendez-vous..."

Dans le top 16 européen !

[IMG30723#R]Et l'objectif n'est pas des moindres : une qualification pour les 1/8èmes de la Champion's League. Pour espérer, l'OL doit tout simplement battre le Celtic et ses supporters venus en masse (5000 dans tout Lyon). L'ambiance à Gerland est extraordinaire. Les quatre tribunes ne font qu'un. Le match, lui, est de toute beauté et riche en rebondissements. Elber ouvre le score, Hartson égalise. Puis Juninho redonne l'avantage sur une frappe splendide mais Sutton, à 15 minutes de la fin, remet les compteurs à zéro. L'OL se croit alors éliminer. Mais comme si rien ne pouvait faire dévier les Champions de France, un penalty était sifflé par M. Meier pour une faute de main de Baldé à la dernière minute... La dernière chance pour Lyon et pour Juninho, qui comme face à Anderlecht lors du premier match, ne tremblait pas et offrait une qualification historique pour l'OL dans le top 16 européen... Gerland s'en souvient encore et Juninho, lui, est aux anges : " On vit des moments extraordinaires ! Quand on est joueur on rêve d'en vivre des tas comme ce soir. Je dédis mon but à tous les supporters lyonnais, mais aussi à toute ma famille ! "

Qualifiés, les Lyonnais découvraient alors leur adversaire pour le prochain tour. Les 1/8èmes de finale offraient la Real Sociedad (Espagne) aux hommes de Paul Le Guen. Largement à leur portée. De quoi rêver un peu plus...
Bastia et Paris pour terminer 2003...

Le week-end suivant, difficile de retomber de son nuage. L'euphorie passée, direction la Corse et Bastia (Et ses 5 anciens Gones : Uras, Jacmot, Maurice, Née et Hugues) pour un match toujours particulier à jouer. Le match est bien terne, les occasions sont rares et seuls les dix dernières minutes donneront un peu d'animation. Essien sera tout proche de l'ouverture du score contre son ancien club mais c'est bel et bien un score nul et vierge (0-0) qui sépare les deux formations. Embêtant pour l'OL mais déjà pas si mal selon Jéremy Berthod : " On aurait même pu prendre les 3 points sur les 15 dernières minutes mais bon, il faut savoir se contenter du nul ce soir. D'autres équipes se casseront les dents ici à Bastia..."

[IMG31679#L]La dernière rencontre de l'année 2003 à des allures de match européen. Eliminé de la Coupe de la Ligue, l'OL s'évite un match en milieu de semaine et prépare ainsi son rendez-vous face au Paris Saint-Germain sereinement. Près de 37 000 spectateurs assistent à cette dernière rencontre avant la trêve hivernale. Le match est engagé, l'OL produit beaucoup de jeu mais c'est pourtant Paris, qui par l'intermédiaire de son buteur Pauleta ouvre le score juste avant la pause. De quoi refroidir quelque peu l'ambiance... Mais une nouvelle, et comme souvent, un sursaut d'orgueil dans les derniers instants du match (85') va récompenser l'OL de son abnégation. Carrière égalise avant même d'être tout proche de marquer un deuxième but mais Lyon se satisfait de ce 1-1 à l'image de l'entraîneur olympien : " On ne fait que match nul mais je suis vraiment content de la réaction des joueurs. J'ai longtemps craint qu'on buterait sur leur défense et qu'on ne marquerait pas mais les joueurs ont fait beaucoup d'efforts, ils se sont obstinés à revenir et je retiens avant tout le côté positif de ce match..."

Décembre et l'année 2003 se termine donc ainsi pour Lyon. Le bilan est plutôt positif avant d'entamer une année 2004 prometteuse et là encore, riche en rebondissements et en émotions...

Bilan :
Championnat :18 matchs joués : 10 victoires, 5 nuls, 3 défaites
32 buts marqués, 12 buts encaissés.
L'OL 2ème est de Ligue 1 à l'issue du mois de décembre

Ligue des Champions :6 matchs joués : 3 victoires, 1 nul, 2 défaites
7 buts inscrits, 7 encaissés
L'OL est 1er du groupe A - Qualifié pour les 1/8èmes de finale

06/12/2003 : J17 : Lyon 2-1 Metz
10/12/2003 : LDC : Lyon 3-2 Celtic Glasgow
13/12/2003 : J18: Bastia 0-0 Lyon
19/12/2003 : J19 : Lyon 1-1 Paris SG

Mois : Aoû - Sept - Oct - Nov - Déc - Janv - Fév - Mars - Avr - Mai

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte