Masculins / OL - Lille J-3

Claudio Caçapa: "Le point fort de Lyon c'est le groupe"

Publié le 20 mai 2004 à 15:42:42
[IMG2025L]"Cela fait déjà une semaine que je cours. Ce matin c'était avec Abdel, et je peux vous dire que je suis mort ! Mais on a bien travaillé je suis content ! Je suis aussi très content parce que je n'ai pas mal, même pas une petite douleur." Une interview à retrouver ici...
Claudio, où en est cette reprise ?

Cela fait déjà une semaine que je cours. Ce matin c'était avec Abdel, et je peux vous dire que je suis mort ! Mais on a bien travaillé je suis content ! Je suis aussi très content parce que je n'ai pas mal, même pas une petite douleur.



Capitaine dimanche alors ?

Ce n'est pas possible ! Il faut que je travaille encore, pour être prêt pour la saison prochaine. Mais je serai à Gerland dimanche bien sûr, pour faire la fête avec les gens.



On t'a vu retoucher un peu le ballon…

Oui cela fait deux mois et demi que je ne touche pas le ballon, et j'en ai envie ! Aujourd'hui j'ai touché un peu, et demain j'espère faire un petit tennis ballon avec Abdel.



Quel regard portes-tu sur la saison de l'OL ?

Pour moi ça a été une saison difficile avec beaucoup de blessures. Mais ce n'est pas grave. Mais le plus important c'est qu'on est champion pour la troisième fois consécutive. C'est ce dont nous avions parlé avant le début de ce championnat. On voulait gagner ce troisième titre.

Ça a parfois été dur, 10 points de retard on a pu croire que c'était fini. Mais tous les jours on parlait, on se disait qu'il fallait s'accrocher, tout faire pour gagner et ça c'est bien passé.



Quelle est la force de Lyon ?

C'est le groupe. Ici il y a une ambiance. On rigole tout le temps. C'est ça le point fort de cette équipe, c'est le groupe.



Et la fin de saison, tu ne jouais pas, l'équipe a souffert…

C'était difficile pour moi de regarder les matchs, que ce soit à la télé ou à Gerland quelquefois. Mais j'ai toujours été là pour motiver les joueurs, pour dire quelques mots, pour dire « il faut gagner, il faut être champion ».



A ton arrivée à Lyon, tu imaginais ce parcours ?

Je crois que c'est quelque chose d'extraordinaire. C'est inoubliable. Même dans 10 ans, 20 ans ou 40 ans, je n'oublierai jamais ça. Pour moi, c'est un rêve, ici à Lyon, c'est un rêve.



L'objectif c'est être présent pour la reprise ?

Pour la reprise je serai en pleine forme ! Mais le vélo à Tignes, j'ai dit à Robert « c'est interdit pour moi ! » (rires)



A.T

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte