Masculins / Bordeaux 1 - OL 1

Analyse : Un point précieux

Publié le 02 mai 2004 à 23:55:07
Mené 1-0 depuis l'heure de jeu et un but de Chamakh, l'OL a arraché un point très précieux à trois minutes de la fin grâce à un tir imparable de Vikash Dhorasoo. Dans une rencontre où ils ont souffert face à la vivacité des jeunes Bordelais, les Gones ont eu le mérite d'y croire jusqu'a bout, témoignant de leur volonté de ne rien lâcher dans la dernière ligne droite du championnat. Les Lyonnais conservent ainsi, la tête du classement, deux longeurs d'avance sur Monaco et trois sur Paris.
Mené 1-0 depuis l'heure de jeu et un but de Chamakh, l'OL a arraché un point très précieux à trois minutes de la fin grâce à un tir imparable de Vikash Dhorasoo. Dans une rencontre où ils ont souffert face à la vivacité des jeunes Bordelais, les Gones ont eu le mérite d'y croire jusqu'a bout, témoignant de leur volonté de ne rien lâcher dans la dernière ligne droite du championnat. Les Lyonnais conservent ainsi, la tête du classement, deux longeurs d'avance sur Monaco et trois sur Paris.







Le jeu

Face à une équipe bordelaise libérée de tout enjeu, les Olympiens ont longtemps peiné ce soir. Dès la 7e minute, Coupet devait ainsi justifier son statut de meilleur gardien de L1, obtenu un peu plus tôt dans la soirée lors des Trophées UNFP, en gagnant son face à face avec Chamakh. Par la suite, les frappes bordelaises s'enchaînaient, en vain, mais l'OL tardait à trouver la réplique. Seule une frappe de Luyindula, rasant le poteau, venait interrompre la première mi-temps tranquille de Ramé. Et le cours du match ne changeait pas vraiment à la reprise. Logique alors de voir Chamakh ouvrir le score, à la réception du 11e (!) corner girondin. Mais l'OL allait faire montre, une fois de plus, de ressources exceptionnelles pour arracher l'égalisation sur son seul tir cadré de la rencontre, signé Vikash Dhorasoo, qui ne laissait aucune chance à Ramé (87'). Et les Gones ramènent un précieux point de Gironde !





Le fait du match

La seule frappe cadrée des Gones a donc été la bonne. Une statistique assez incroyable qui reflète bien la physionomie du match, d'abord la difficulté des Lyonnais, leur réalisme ensuite. Il n'en fallait pas plus aux coéquipiers de Müller pour ramener un nul important de Bordeaux !



La clé du match

Comme une bonne habitude lors de chaque fin de saison, le mental des Lyonnais leur a permis de toujours rester dans le match alors que leurs jambes avaient, au contraire, bien du mal à suivre le rythme imposé par les Bordelais.



Les chiffres

1. 1 tiré cadré, 1 but, les Lyonnais ne se sont pas dispersés face au but bordelais. Transformer ses rares occasions, c'est aussi ça la force des grandes équipes !



5, comme le nombre d'années d'invincibilité lyonnaise en terre girondine. Ce soir, l'OL a ainsi confirmé sa bonne série au stade Chaban-Delmas, qui l'a vu ramené trois victoires et deux nuls lors de ses cinq derniers déplacements de Bordeaux.



7, comme le nombre de matches consécutifs sans défaite des Gones hors de leurs bases. Depuis sa défaite à Monaco début janvier, l'OL a en effet enchaîné 5 victoires et 2 nuls, confirmant ainsi plus que jamais sa place de meilleure équipe du championnat à l'extérieur !



100. Edmilson a disputé à Bordeaux son centième match en Ligue 1. S'il apparu, pour l'occasion, un peu plus fébrile qu'à l'accoutumée, le défenseur brésilien n'en a pas moins réalisé une prestation très correcte, dans la lignée d'une saison absolument remarquable. Edmi a parcouru du chemin depuis son baptême du feu, le 6 septembre 2000, à… Geoffroy-Guichard.



T.L.

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte