affirme-t-il, à maintenant deux jours du rendez-vous face à son ancien club, Rennes..." property="og:description" /> affirme-t-il, à maintenant deux jours du rendez-vous face à son ancien club, Rennes..." name="description" /> affirme-t-il, à maintenant deux jours du rendez-vous face à son ancien club, Rennes..." property="twitter:description" />
Masculins / OL - Rennes J-2

Paul Le Guen : "Chaque étape sera déterminante"

Publié le 22 avril 2004 à 14:32:01
[IMG1316L] A l'issue du dernier entraînement à Tola Vologe, Paul Le Guen a tenu à rassembler tout son monde en vue du sprint final. Mise au vert plus longue donc du côté d'Aix-Les-Bains pour les dix-sept Lyonnais convoqués par le coach olympien. Plus que jamais, Lyon veut son troisième titre de Champion de France mais pour l'entraîneur des Gones, pas question de parler du titre maintenant. "L'arrivée est encore loin. Il reste six matchs à disputer et je suis persuadé que chaque équipe de tête va laisser filer des points en route..." affirme-t-il, à maintenant deux jours du rendez-vous face à son ancien club, Rennes...
- La longue mise au vert avant Rennes...

- On a eu une longue interruption et même si on a bien travaillé pendant 10 jours, j'ai souhaité réunir tout le monde avant notre match contre Rennes. Il fallait reconcentrer tout le monde car il y a eu un peu de dispersion et c'était essentiel avant notre rencontre capitale de samedi…



- Une trêve qui a fait du bien...

- La trêve a fait beaucoup de bien. Les joueurs étaient fatigués après notre match à Strasbourg. Ils avaient joué ce match à l'énergie et on avait besoin d‘un peu de repos avant d'entamer un dernier sprint…



- Beaucoup d'indisponibiltés pour samedi...

- Il nous manque beaucoup de monde pour cette rencontre. Le forfait de Sidney nous a mis un petit coup au moral ce matin mais il faut faire avec. On a des jeunes qui vont compléter l'effectif et ils sont tous très bons…



- L'équipe rennaise...

- Rennes va jouer libéré. Ils sont soulagés car il n'y a plus de menace derrière eux. C'est une équipe qui joue bien au football, qui joue même de mieux en mieux et qui possède des joueurs de grande qualité comme Frei, Monterrubio ou Sorlin. Ils ont su faire l'amalgame entre les jeunes et les joueurs d'expérience et encore dernièrement, à Marseille, ils ont prouvé toute leur qualité. Rennes perturbe beaucoup ses adversaires et c‘est une équipe capable de battre n'importe qui.



" Le titre est encore trop loin... "




- Une revanche par rapport au match aller (3-1) ?

- On avait perdu à l'aller. On a également perdu deux fois contre Guingamp cette saison et j'ai vraiment à cœur de battre une équipe bretonne ! (rire)



- Le sprint final...

- L'arrivée est encore loin. Il reste six matchs à disputer et je suis persuadé que chaque équipe de tête va laisser filer des points en route. Chaque étape sera déterminante et il faudra à chaque fois se remettre dans le coup pour le sprint.



- Un discours axé sur le titre ?

- L'objectif est avant tout de se qualifier directement pour la Champion's League, en étant premier ou deuxième. Le titre est pour moi encore trop loin. Avant d'y penser, il y à Rennes ce samedi, et c'est ce qui doit nous préoccuper.





GV

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte