Masculins / OL - Real Sociedad J-1

Entretien avec Jean-Michel Aulas

Publié le 08 mars 2004 à 15:26:56
A la veille du grand rendez-vous de Ligue des Champions, le Président de l'Olympique Lyonnais aborde plusieurs points, de la réussite sportive de l'équipe, de ce rendez-vous avec l'hstoire du club, au positionnement de l'OL dans les 20 premiers clubs les plus riches du monde, en passant par l'arrivée de nouveaux financiers...
OL - Real Sociedad: un rendez vous historique

"C'est un grand moment pour la vie du club, pour la région. Et bien entendu, si nous voulons que ce match soit transformé en une grande journée, il faudra faire en sorte de gagner, tout du moins de ne pas perdre, mais l'objectif est de poursuivre l'aventure en Champions League, et pouvoir jouer, ce qui paraissait il y a encore quelques années totalement inabordable, à savoir un quart de finale de Champions League. C'est plus qu'historique! Il y a eu nombre de matchs importants ces dernières années. J'ai eu la chance de pouvoir suivre toute l'ascension de l'Olympique Lyonnais. Il y a eu le match de la remontée, le premier match de qualification pour la Coupe d'Europe, la Coupe de la Ligue, le premier championnat. Et là ce pourrait être le match de la première qualification pour un quart de finale de la Champions League, et rentrer dans les 8 premiers clubs européens du moment.

Ce doit être une fête, non seulement pour une éventuelle qualification, mais une fête permettant aux joueurs de se transcender, parce qu'à tout grand moment de l'histoire du club, on sait que le public a joué un rôle déterminant. Nous, nous avons fait en sorte de construire la plus belle équipe possible. Mais à partir de là, l'entraîneur Paul Le Guen, qui fait un travail admirable, et tous les joueurs, vont jouer 90 minutes contre un adversaire super motivé, un moment d'histoire. Donc la différence pourrait venir des tribunes. Il faut donc se préparer à être le 12ème homme de cette équipe, et faire en sorte que les joueurs soient dans l'obligation de se qualifier, une obligation par rapport à eux mêmes, mais aussi par rapport à ces milliers de supporters qui supportent l'Olympique Lyonnais depuis sa remontée en deuxième division."



L'OL dans le top 20 financier

"Cela fait partie des objectifs du club de créer un certain nombre de ressources qui permettent d'investir. Quelquefois on n'a pas toujours été compris ou aidé par le biais du Ministère des Sports. Tout le monde apprécie qu'il se retrouve dans les 20 premiers clubs européens en matière de ressources. Ce n'est pas une fin en soi, mais c'est indispensable pour construire l'équipe sportive, qui elle va peut être entrer dans les huit premières équipes sportives européennes."



L'arrivée de nouveaux financiers

"Il y a un conseil d'administration ce lundi, qui était prévu de longue date, et qui devrait entériner une augmentation de capital avec l'arrivée, comme je l'avais indiqué il y a un an et demi, au sein d'un club des 20 d'entrepreneurs, non seulement des entrepreneurs qui étaient déjà présents et qui vont remetre la main à la poche, mais aussi de l'arrivée de nouveaux administrateurs, de nouveaux actionnaires, qui sont des entrepreneurs très connus. Cette décision sera prise lundi, mais le montant sera de l'ordre de ce que j'avais indiqué auparavant, c'est à dire un peu moins de 10 millions d'euros, et un peu plus de 6 millions d'euros. Si les choses se concrétisent lundi et mardi, sur le plan financier et sur le plan sportif, ce sera la poursuite de choses qui ont été lancées depuis de longues années avec beaucoup d'efforts dans les coulisses. Ce n'est pas facile, il faut convaincre. Nous avons toujours des détracteurs, parfois sur le plan national, quelquefois aussi sur le plan de la presse people locale, qui raconte n'importe quoi. Il faut donc arriver non seulement à donner confiance à tout le monde, aux investisseurs qui vont arriver, mais lutter aussi contre des informations qui quelquefois ne sont pas exactes."



Championnat, Ligue des Champions, quels objectifs ?

"A chaque jour suffit sa peine ! Mais c'est vrai que si nous arrivions à nous qualifier en Champions League, au travers de cette participation aux quarts de finale, tout est possible. J'ai vraiment confiance dans cette équipe, et dans Paul, et tout son staff. Je crois qu'elle est capable de choses immenses, elle est capable aussi parfois de laisser un peu aller, de ne pas concrétiser, comme contre Ajaccio en première mi-temps, mais c'est vrai qu'au delà de ça, il y a un potentiel énorme, et si nous arrivons tous ensemble à concrétiser ce potentiel, à ce moment-là tout est permis sur les deux tableaux, même si Monaco parait intouchable. Mais l'important c'est de rester dans la roue de Monaco, si nous étions à 3 points d'eux dans les 5 dernières journées, je crois que je n'aurais pas trop de souci quant à l'issue finale."

X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte