FÉMININES : TRAVAIL PHYSIQUE PUIS OPPOSITION AU PROGRAMME DES LYONNAISES