Antonin Da Fonseca, le « pote » performance